Des formations de la licence au doctorat

Les licences

Celle qui accueille le plus grand nombre d’étudiants est la licence mention « Géographie et aménagement », avec 4 spécialités proposées à partir de la 2e année :

  • « Aménagement du territoire »
  • « Environnement »
  • « Géographie, espaces et sociétés »
  • « Urbanisme »

Les licences professionnelles, dont les enseignements se déroulent sur le site ardéchois du Cermosem :

  • « Concepteur de produits touristiques patrimoniaux »
  • « Gestionnaire des espaces naturels et de loisirs »
  • « Guide conférencier »

Deux mentions de master, chacune assortie de plusieurs parcours.

La mention de master « Géographie, Aménagement, Environnement, Développement » (GAED) se décline en 7 parcours :

  • « Géographie, informations, interfaces, durabilité, environnements » (M1 et M2)
  • « Géographies, espaces, homme/environnement, ressources, systèmes (M2)
  • « Ingénierie du développement territorial et de la transition » (M1 et M2)
  • « Innovation et territoire » (M1 et M2)
  • « Maîtrise d’ouvrage du bâti » (M1 et M2)
  • « International development studies » (M2)
  • « Tourisme, innovation, transition » (M2)


La mention de master « Urbanisme et aménagement » comporte 4 parcours :

  • « Urbanisme et projet urbain » (M1 et M2)
  • « Design urbain » (M1 et M2)
  • « Urbanisme et coopération internationale » (M1 et M2)
  • « International cooperation in urban planning » (M2)


À noter que ces parcours sont disponibles en formation initiale et formation continue (alternance, contrat professionnel, contrat d'apprentissage) :

  • « Maîtrise d’ouvrage du bâti »
  • « Urbanisme et projet urbain »
  • « Urbanisme et coopération internationale »

Les doctorats

Les étudiants peuvent bien entendu poursuivre une formation doctorale à l’IUGA. Les études de ce niveau sont rattachées à 2 écoles doctorales de l’UGA : « Sciences de l'Homme, du Politique et du Territoire » (SHPT), et « Terre, Univers, Environnement » (TUE).

Enfin, étant une unité de formation et de recherche, l’IUGA est lié à plusieurs laboratoires via ses enseignants-chercheurs.