Attention: Offre de formation 2021-2025 en cours de réactualisation et en attente du vote de validation à la CFVU 

Transformative Urban Studies (TRUST) en bref

Inscrit dans la mention "Urbanisme et aménagement", le Master TRUST prépare les étudiant·es à de nouvelles opportunités professionnelles dans un contexte où des défis globaux transforment profondément les villes et leurs environs.

Il combine les approches théorique et méthodologique des études urbaines et la réflexion stratégique de l'urbanisme. Il propose d’analyser et accompagner les actions des acteurs publics, des ONG, des citoyen·nes qui promeuvent des projets visant la justice sociale, spatiale et environnementale.

Par une approche transformative de la pratique professionnelle et via des expériences immersives, les étudiant·es apprennent à reconnaître, comprendre et accompagner les processus de changements urbains, économiques, politiques, écologiques et sociaux.

Le programme de master à l’IUGA est accrédité par le Ministère français de l’enseignement supérieur et de la recherche, ainsi que par :

  • L’AESOP, Association of the European Schools of Planning
  • L’APERAU, Association pour la Promotion de l’Enseignement et de la Recherche en Aménagement et Urbanisme
  • L’OPQU, l’Office professionnel de qualification des urbanistes

Objectifs de la formation

Les approches transformatives ont l'ambition de soutenir, dans les territoires, des processus de changement auxquels les crises économiques, sociales, politiques et écologiques systémiques de notre planète nous confrontent.

Le parcours TRUST vise à :
  • la préparation au métier d'urbaniste en France et à l’international
  • former des étudiant·e·s capables de transcender les clivages urbain-rural et Nord-Sud afin de mieux comprendre la complexité de la “fabrique urbaine” contemporaine
  • fournir aux étudiant·e·s les outils nécessaires à la compréhension et à la mise en œuvre de stratégies urbaines transformatrices.
  • former les étudiant·e·s à développer et articuler des compétences théoriques et pratiques, orientées à la fois vers des projets académiques et professionnels
  • favoriser l’autonomie et l’adaptation à travers des expériences d’apprentissage par immersion.

Bénéficiant d'un large réseau de partenaires, le Master permet le travailler en immersion dans différents contextes géographiques, en France, dans des villes d’Europe de l’Ouest et d’Europe Centrale et de l’Est, ou encore en Tunisie et dans d'autres contextes extra-européens.

Ces coopérations avec des acteurs de la production de l’urbain et des territoires permettent aux étudiant·es de se confronter aux enjeux actuels en situation professionnelle et d’accompagner l’adaptation permanente des professions de l’urbain aux grandes mutations économiques, écologiques et politiques internationales.

Réseau de partenaires

Le parcours TRUST est un parcours international qui bénéficie d'un large réseau de partenaires dans le monde professionnel de l'urbain et du développement territorial, ainsi que dans le monde académique et de la recherche.

Parmi ses partenaires se trouvent des acteurs publics et institutionnels, des organisations internationales, des associations, ONGs et collectifs citoyens qui sont associés au choix des thématiques et des terrains d'étude, notamment dans le cadre des ateliers de projet: en France, Europe de l'Ouest (Barcelone, Rome), Europe Centrale et de l'Est (Pologne, Roumanie), Maghreb (Tunisie), etc.

Dimension internationale

TRUST est international aussi bien par son contenu que par son organisation. Il est dispensé en français et en anglais et favorise la réflexion autour du polyglottisme.

Il porte sur des thématiques internationales et a vocation à offrir une ouverture sur l’international pour les étudiant·es : ateliers internationaux, mixité de publics français et étranger, possibilité d’effectuer un stage (pour les étudiant·es en formation initiale) dans un pays différent du pays d’origine de l’étudiant·e en Master 2.

En deuxième année (M2), le parcours intègre des étudiant·es ayant réalisé une premier année du MSc "International Cooperation in urban development" à TU Darmstadt, dans le cadre du consortium Mundus Urbano qui permet l'obtention d'un double diplôme.

Programme

TRUST propose un enseignement en M1 et M2, mais il est possible de candidater uniquement pour le M2.

Les étudiant·e·s peuvent choisir, en M2, entre un parcours en formation initiale (avec un stage de 3 à 5 mois lors du deuxième semestre) ou en alternance (apprentissage notamment). Les cours proposés varient selon l’option choisie (voir plus bas).

Si le M1 est presque exclusivement enseigné en français, le M2 est principalement enseigné en anglais. Voir pré-requis de langue dans la section "conditions d'admission" plus bas.

Unités d’enseignement en première année de master (M1)

La majorité des enseignements en M1 sont partagés avec les autres parcours du Master Urbanisme et aménagement.

Un nombre limité d’Unités d’enseignement sont spécifiques au parcours M1 TRUST :

  • Development: Beyond the North-South divide (en anglais)
  • Pouvoirs et dynamiques urbaines
  • Solidarités et territoires
  • Montage de projets en coopération internationale
2 ateliers sont proposés aux étudiant·e·s de M1 TRUST:

Unités d’enseignement en deuxième année de master (M2) – parcours en formation initiale (avec stage)

UE Theories for studying urban transformations
  • Sustainable transformations: theories, concepts and methods
  • Polyglot project
  • Urban planning
UE Challenges and strategies for sustainable cities
  • Management of urban transformations, challenges and risks 1 : migrations, food, waste, trade
  • Management of urban transformations, challenges and risks 2 : energy, water, environmental hazards
  • Global perspectives on housing and land - Perspectives globales sur l'habitat et le foncier
  • Affordable and sustainable housing in Europe / ou /  Urban transformations and tourism
UE Transformative practice in professional context
  • “Long” workshop (weekly meeting during semester 1)
  • MU International workshop (Barcelona, Rome or Grenoble)
UE Methods for co-production, knowledge transmission & digital mapping tools
  • Building with local materials and people (in collaboration with CRAterre lab)
  • Tools for studying mobilities
  • GIS for mapping urban transformations
  • French or English classes
UE Individual training and professional plan
  • Welcome integration week (in the Ardèche region)
  • International research conferences
  • Research methodology for the Master thesis preparation
  • Internship preparation

Unités d’enseignement en deuxième année de master (M2) – parcours en alternance (notamment avec apprentissage)

UE 1 Theories for studying urban transformations
  • Development and sustainable transitions
  • Enjeux sociaux et transformations urbaines
  • Héritages et communs
UE Challenges and strategies for sustainable cities
  • Management of urban transformations, challenges and risks 1 : migrations, food, waste, trade
  • Management of urban transformations, challenges and risks 2 : energy, water, environmental hazards
  • Global perspectives on housing and land - Perspectives globales sur l'habitat et le foncier
  • Affordable and sustainable housing in Europe / ou /  Urban transformations and tourism
UE 3 Transformative practice in professional context
  • Atelier 1 en Europe de l'Ouest
  • Atelier 2 en Europe de l'Est ou hors Europe
NB : la localisation des ateliers peuvent varier d’année en année.

UE 4 Methods for co-production, knowledge transmission & digital mapping tools
  • Récits transformatifs, méthodes expérimentales, représentations visuelles et cartographies
UE 5 Individual training and professional plan
  • “Semaine d’intégration” en Ardèche
  • International research conferences
  • Research methodology for the Master thesis preparation
  • Vie professionnelle

Conditions d'admission

Admission au M1: Etudiant·es ayant obtenu une Licence (niveau bac + 3 min.) dans une discipline des sciences sociales (urbanisme, aménagement, géographie, sociologie, science économique, histoire, droit, science politique) ou encore, en architecture, avec un intérêt pour les sciences sociales.

Admission au M2: un diplôme minimum équivalent à quatre années d'études universitaires (240 ECTS) dans une discipline des sciences sociales (urbanisme, aménagement, géographie, sociologie, science économique, histoire, droit, science politique) ou encore, en architecture, avec un intérêt pour les sciences sociales.

Les candidat·es doivent clairement démontrer un intérêt pour les questions urbaines et l'urbanisme à l'international, les transitions et les transformations urbaines.

Les candidatures seront attentivement évaluées par le comité d'admission afin d'apprécier la qualité de chaque candidature.
Pré- requis de langue :
  • M1 : C1 en français et B2 en anglais
  • M2 en formation initiale (stage) : B1 en français
  • M2 en alternance : C1 en français et B2 en anglais

Calendrier d’admission

Calendrier différencié selon le pays de résidence de l’étudiant·e.

Les étudiant·es non européen·nes provenant d'un pays membre de la PEF ("Plateforme pour les études en France") doivent postuler directement via la plateforme PEF. Ils n'ont pas besoin de s'inscrire via la plateforme eCandidat.

Attention : c'est le pays de résidence et non la nationalité qui détermine la procédure à suivre (eCandidat ou PEF) !

E-candidat:
  • 1ère campagne: 1er mars - 19 avril (publication résultats: 17 mai 2021)
  • 2ème campagne: 20 avril - 30 mai (publication résultats: 21 juin 2021)
PEF (Campus France):
  • une seule campagne: 15 janvier - 5 mars (résultats publiés courant du printemps: 6 avril ou 6 mai)
Voir détails sur le site web de Campus France.

Les « pays PEF » sont les suivants : Algérie, Arabie Saoudite, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis d’Amérique, Gabon, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Niger, Nigéria, Pérou, République du Congo Démocratique, Russie, Sénégal, Singapour, Taiwan, Tchad, Togo, Tunisie, Turquie et Vietnam.

En raison des délais d'obtention des visas, les candidat·es hors Union européenne sont vivement encouragé·es à envoyer leur candidature le plus tôt possible.

Pour candidater: https://www.univ-grenoble-alpes.fr/formation/admissions-et-inscriptions/candidateret-s-inscrire/candidater-et-s-inscrire574538.kjsp?RH=1567692222267 

Frais de scolarité

Pour l'année universitaire 2021-2022, l'Université Grenoble Alpes n'appliquera aucune augmentation des frais d'admission pour les étudiant·es non européen·nes.

Le montant des frais de scolarité sera le même pour tou·tes les étudiant·es, soit environ 250 EUR pour l'année académique.

Bourses d'étude

Il existe plusieurs sources de financement pour les étudiant·es étrangèr·es souhaitant s'inscrire à un parcours de Master. Veuillez consulter le site web y dédié pour connaître les critères d'obtention des bourses.

Pour les bourses d'excellence IDEX, plus d'informations en cliquant ici.