Le master Urbanisme et Coopération Internationale vise à la préparation au métier d'urbaniste en France et à l’international. La première année comprend à la fois des enseignements de tronc commun (dispensés à l’ensemble des Masters de l’Institut d’Urbanisme de Grenoble) et de spécialité. La deuxième année, quant à elle, constitue un parcours autonome avec des enseignements qui lui sont propres.

Public visé

  • Le Master 1 UCI est ouvert uniquement aux étudiants en formation initiale.
  • Le Master 2 UCI : 
      - Régime des études : présentiel
      - Public visé : formation initiale, reprise d'études

  • Le Master 2 UCI Alternance/Formation continue :
      - Régime des études : alternance
      - Public visé : formation initiale, contrats professionnels et apprentissage

Atouts de la formation

Le parcours Urbanisme et Coopération Internationale est cohabilité avec l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble et fait partie des diplômes reconnus pour l’obtention de la qualification aux métiers de l’urbanisme délivrée par l’Office Professionnel de Qualification des Urbanistes.

En 2e année, le master fonctionne sur un double régime :

  • Soit en alternance et permet aux étudiants de l’effectuer dans le cadre de contrats d’apprentissage, de professionnalisation ou de stage long en France. Le master 2 est également ouvert aux étudiants en formation continue. La présence des étudiants à l’Institut d’Urbanisme de Grenoble se fait sur le rythme d’une semaine par mois.
  • Soit en « formation initiale », les étudiants suivent des cours de septembre à février et effectuent ensuite un stage à l’étranger de quatre mois minimum.
  • La formation a une sœur jumelle anglophone : le master européen Mundus Urbano* International Cooperation in Urban Development avec qui les étudiants mutualisent un certain nombre de cours et de projets.

Objectifs 

L’objectif de la formation est de préparer les étudiants à de nouvelles opportunités professionnelles dans le contexte de la mondialisation, de l’évolution urbaine des grandes aires géographiques et de l’adaptabilité permanente de la profession aux grandes mutations économiques, écologiques et politiques internationales. Il s’agit de permettre aux étudiants d’acquérir une solide culture de la ville et la maîtrise des outils techniques nécessaires au pilotage de projets complexes. Ainsi, la formation vise à sensibiliser et former les étudiants à l’exercice de la profession d’urbaniste dans des contextes différenciés : les modes d’urbanisation globalisés, les processus de planification et les méthodologies d’intervention, le développement et la gestion urbaine, l’accessibilité aux espaces et aux réseaux, l’habitat, la marginalité urbaine et la lutte contre la pauvreté. Les étudiants sont formés à comprendre et s’adapter à des territoires et des enjeux diversifiés.

Échanges internationaux

Les étudiants ont la possibilité de suivre une partie de leur cursus dans une université étrangère. Ces séjours académiques se déroulent en première année pour une durée d'un semestre (de préférence le premier) dans le cadre des échanges ERASMUS et TEMPUS que l'Institut a mis en place depuis plusieurs années avec un large réseau d'universités européennes et internationales.

 

________________________________________________________________________

*Mundus Urbano est un master qui est délivré conjointement par quatre universités : la Technische Universität Darmstadt (Allemagne), l’Universitat Internacional de Catalunya (Barcelone), l’Università « Tor Vergata » de Rome (Italie) et l’Université Grenoble-Alpes. Les étudiants faisant ce Master of Sciences peuvent venir suivre leur deuxième année à Grenoble et obtenir le Master 2 ICUP. Les étudiants du seul master ICUP bénéficient du réseau Mundus Urbano : professeurs invités, ateliers internationaux, cours de FLE, accès aux opportunités de stage ou de thèse, etc.